Vous êtes dans la rubrique

Notre village/

Situation et Evolution démographique/

publié par

Partager cet article

Géographie et Evolution Démographique de Bougarber

samedi 18 juillet 2009

  • Géographie :

La commune est située à quinze kilomètres à l’est de Pau, au nord du gave de Pau. Elle est déservie par les routes départementales 208, 233, 733 et 945.

La Géüle, affluent du gave de Pau, prend sa source sur le territoire de la commune, dont les terres sont également arrosées par des affluents du Luy de Béarn, l’Uzan et l’Aïgue Longue, elle-même rejointe par le ruisseau le Lata sur la commune de Bougarber.

    • Les communes limitrophes sont :
    • Viellenave-d’Arthez au nord
    • Momas au nord-est
    • Cescau au nord-ouest
    • Uzein à l’est
    • Denguin au sud-ouest
    • Beyrie-en-Béarn et Poey-de-Lescar au sud.
    • Momas au nord-est
  • Histoire et Évolution démographique

Paul Raymond (archiviste paléographe) note qu’en 1385, Bougarber comptait cinquante-neuf feux et dépendait du bailliage de Pau.

L’espiau était une commanderie de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem, qui dépendait de Sainte-Christine (Espagne). L’hôpital était situé dans les landes du Pont-Long, sur le chemin Romiu, nom qui s’appliquait à tous les chemins suivis depuis le XIe siècle par les pélerins de Saint-Jacques-de-Compostelle, couramment bordés de commanderies, d’hôpitaux ou auberges.

Word - 16.6 ko

La commune fait partie de l’aire urbaine de Pau.

  • Patrimoine : 

Patrimoine civil et religieux :

Bougarber s’étend aujourd’hui au-delà des limites de la bastide, le long des voies perpendiculaires à la rue principale médiévale, la Carrère. La bâti s’est un peu densifié le long de cette voie. Les fossés ont été comblés. La porte nord du XIVe siècle, spécimen du système défensif des bastides béarnaises, reste visible. Cette porte est inscrite aux monuments historiques.

L’église Notre-Dame date partiellement du XVIIe siècle.